La Montagne pas à pas - été 2014 -

Merci à notre Soeur Su Nghiem pour ce texte arrosant notre pratique, notre joie et notre persévérance à nourrir le projet "Montagne du Dharma". - La coordination laique et monastique -

                               Blog de montagnedudharma : MONTAGNE DU DHARMA : Projet de Centre de Pratique en Ardèche, La Montagne pas à pas - été 2014 -             La Montagne pas à pas 

 Où est-il le monastère de mes rêves ?

Ici ou bien là-bas ?

En regardant attentivement,

je vois qu'il est disponible partout,

et que cela ne dépend que de moi.

C'est assez incroyable ça !

Oui, cela dépend de ma manière de marcher, de respirer, de regarder...

 

Chers amis, arrêtons-nous maintenant un instant,

Juste le temps de savourer quelques respirations...

 

Et la Montagne du Dharma dans tout cela ?

Elle est où ? Elle est pour quand ?

Quel sacré koan-zen cette montagne-là...

C'est un koan bien sacré en tout cas !

 

Cette Montagne du Dharma

On la voudrait bien en chair et en os pourtant...

Disons plutôt en pierre et en bois,

Historiquement parlant.

Mais les montagnes ne poussent pas en un jour...

Elle grandissent cependant,

Doucement se développent et fleurissent...

Tout à fait comme les graines de Dharma.

 

Où est-il le Centre de Pratique de nos rêves ?

Est-il vraiment déjà disponible ?

Cela dépend de notre manière de marcher, de respirer, de regarder

...Mais aussi de le rêver et de le jardiner !

Yallah !

 

Regardons profondément,

Et ne cessons pas d'écouter cette Montagne-muse

Qui nous inspire tant,

Car elle entrain de nous enseigner

le Dharma bien Vivant !

 

Le Bouddha et Thay nous ont offert

Très généreusement

Un sachet de Graines de Montagne,

Très précieuses,

C'est à nous de nous occuper de la suite en tout cas,

Et tout cela est entre nos mains...

N'est ce pas merveilleux ?

 

Alors, avec une patience infinie et de tout coeur...

Tous ensemble et avec détermination,

Allons-y, jardinons-y,

Soignons notre montagne,

Pour qu'elle continue de se manifester,

Cherchons-là, arpentons-là,

Pour le bien de tous les êtres !

Yallah !

                                         Blog de montagnedudharma : MONTAGNE DU DHARMA : Projet de Centre de Pratique en Ardèche, La Montagne pas à pas - été 2014 -    28 Juin 2014-Village des Pruniers-

samedi 28 juin 2014 12:42 , dans LETTRES ET DOCUMENTS DU VILLAGE DES PRUNIERS


Réponse de Thây à un ami laïc

En cet été 2014, voici un petit rappel de notre Maître Thich Nhat Hanh sur la Montagne du Dharma qui se manifeste aujourd'hui sous de nombreuses formes (pendant des retraites à la montagne ou ailleurs, ou même dans notre quotidien où qu'il se trouve !) "parce qu'elle est déjà dans notre coeur" ... dixit Thây.

Une question puis une réponse au sujet de La Montagne du Dharma et de la Quadruple Sangha

Posée à Thây lors de la session "questions-réponses" pendant la Retraite francophone d'Avril 2012 au Village des Pruniers.

 Retranscription :

Question de Serge :

Il ya un peu plus d’un an vous nous avez offert votre vision sur un centre de pratique dans le Sud Est de la France : La Montagne du Dharma. Ce lieu n’a pas encore pris de manifestation physique, néanmoins la graine à germée à l’intérieur de moi et a fleuri, et je peux témoigner que Montagne du Dharma est vivant en moi, qu’il m’a permis d’ouvrir ma compréhension des autres  avec, en support, des mots et des gathas que vous nous aviez offert lors d’une retraite d’hiver passée :’’soyons là les uns pour les autres, écoutons nous les uns les autres’’. Nous avons, l’automne dernier, passée une retraite avec une vingtaine de laïcs et cinq monastiques moines moniales, pendant cette retraite nous avons nourri notre fraternité, j’ai pu donner un sens à des mots comme frères et sœurs dans le Dharma.

Néanmoins voila ma question et j’aurais besoin de votre éclairage sur : ‘’qu’est ce que c’est vivre en quadruple sangha sans souffrir des complexes de supériorité, d’infériorité ou d’égalité ?’’ Merci.

Réponse de Thay :

                Il nous faut un centre en ville pour que les gens qui habitent la ville puissent venir pratiquer. A Paris nous avons la Maison de l’Inspir et dans les autres grandes villes comme Toulouse, Lyon …nous devons aussi établir des centres de pratique, c’est votre devoir et votre aspiration. Et nous devons aussi avoir des centres de pratique en campagne, comme le Village des Pruniers : hameau du Haut, hameau du bas … nous en avons en France.

Et j’aime beaucoup un centre en montagne.

Mais cela doit être une vraie montagne, assez haute. Il faut chercher, il ne faut prendre une décision trop hâtive, c’est parce que la Montagne du Dharma  est déjà là dans notre cœur, un jour elle va se manifester. Il ne faut pas se hâter, il faut se préparer comme il faut. Le Centre doit être beau. Il doit offrir les conditions de vie pour des dizaines de monastique et pour accueillir les pratiquants laïcs aussi. Donc elle est là, pour moi elle est déjà là, elle attend le moment de se manifester mais elle est bien là dans notre cœur. Et Thay aime ça, la Montagne du Dharma, de Dharma.

Il ya des montagnes très belles en France, il faut choisir. Il faut s’installer dans un beau site, on va contempler les nuages aux sommets des montagnes. L’essentiel est que nous en ayons l’intention.

                En ce qui concerne la sangha quadruple nous pouvons regarder les doigts: voici ma main elle a cinq doigts ! En voici deux en voici trois ! Donc chaque doigts à un nom : le majeur, l’index, l’annulaire, l’auriculaire, le pouce. Et la taille de chaque doigt est différente, mais comme il y a de la sagesse de non-discrimination dans la main il n’y a pas de discrimination du tout et chaque doigt agit sans complexes, c’est pourquoi il y a de la paix et de la coopération. Et si vous êtes moine, moniale ou laïc homme ou femme vous pouvez agir comme cela. S’il n’y a pas de discrimination dans chaque membre de la communauté alors il y aura de la paix.

 Et le pouce doit être le pouce, l’index doit être l’index. Vous voyez : un moine véritable doit être un moine véritable il doit pratiquer ses préceptes comme il faut, une nonne doit être une vraie nonne, elle doit pratiquer comme il faut. Et les membres de l’Inter-Etre ont quatorze préceptes à suivre alors ils doivent vivre comme cela pour pouvoir être reconnu comme membres de l’Inter-Etre. Et les amis qui ont reçu les cinq entrainements  à la Pleine conscience sont peut-être des Boddhisattvas. Comme cela nous ne sommes pas pris par l’apparence, par les noms, nous sommes libres des noms et des expériences.

Lors de la retraite de Nottingham en Angleterre j’ai dit ceci : chers amis, le Bouddha est fait uniquement d’éléments non-Bouddha. Comme la fleur est faite avec des éléments non-fleur le Bouddha est fait avec les éléments non-Bouddha y compris la souffrance. Sans la souffrance il n’y a pas de Bouddha. Et le Bouddhisme est aussi fait par des éléments non-Bouddhisme. Alors nous n’avons  pas de complexes de supériorité, d’infériorité et nous sommes libres. Nous sommes libres du Bouddha, nous sommes libres du Bouddhisme, c’est pourquoi nous avons beaucoup d’espoir dans le cœur. Si nous pouvons enlever les mots, l’appellation et la forme alors il y aura de la paix et de la collaboration entre les différents éléments d’une Sangha véritable. Une sangha véritable est porteuse du Bouddha et du Dharma : il ya la Pleine Conscience, il ya la pratique des Préceptes et c’est le refuge de beaucoup de gens.

Vidéo : Retraite francophone - Avril 2012- Village des Pruniers

lundi 23 juin 2014 11:09 , dans RENCONTRE AVEC THICH NHAT HANH / VIDEO AVRIL 2012


Des projets qui fleurissent dans la Drôme

                         Blog de montagnedudharma : MONTAGNE DU DHARMA : Projet de Centre de Pratique en Ardèche, Des projets dans la Drôme

Plusieurs amis ont l'intention de se regrouper dans la Drôme et de concrétiser là-bas aussi l'aspiration du "vivre-ensemble autour de la pratique". Un pas de plus pour les montagnards du Dharma !


                    Chers amis de la "chaîne de montagnes" du Dharma,

Parmi les diverses poussées géologiques de 2013, quelques représentants des ères précédentes ont été plus particulièrement sensibles à celle qui se manifeste actuellement du côté de la Drôme sous la forme d'un habitat groupé fondé sur les pratiques du Village.
Une charte est en cours de rédaction pour servir de base à la constitution par cooptation d'un groupe de futurs habitants.
Que tous ceux qui sont intéressés nous contactent pour recevoir ce document et nous manifester, le cas échéant, leur motivation pour participer à une prochaine retraite de 5 jours que nous envisageons d'organiser dans la deuxième quinzaine d'Août, dans la région sud est.
Fraternellement à vous,
Catherine Fiscus, Chantal Carrara, Hélène Prost, Marc Legenne

 

lundi 24 mars 2014 17:19 , dans PARTAGES


Des nouvelles printanières - Joie dans les Pyrénées (Mars 2014)

    Blog de montagnedudharma : MONTAGNE DU DHARMA : Projet de Centre de Pratique en Ardèche, Des nouvelles printanières de la Montagne du Dharma         Blog de montagnedudharma : MONTAGNE DU DHARMA : Projet de Centre de Pratique en Ardèche, Des nouvelles printanières de la Montagne du Dharma Blog de montagnedudharma : MONTAGNE DU DHARMA : Projet de Centre de Pratique en Ardèche, Des nouvelles printanières de la Montagne du Dharma

Voici déjà 3 ans que la Montagne du Dharma nous relie, monastiques et laïques ! Cette Montagne qui arrose notre pratique et fortifie nos prises de conscience ...

A l'aube de la Retraite Francophone 2014 (du 4 au 11 avril), des frères et soeurs du Village des Pruniers nous donnent quelques nouvelles de leurs prospections qui les ont amené quelques jours vers les montagnes pyrénéènnes . D'autres prospections se font aussi par les amis laïques ça et là ... chacun d'entre nous peut y contribuer ! et regarder de plus prés toutes les possibilités qui s'offrent à la quadruple Sangha pour nous réunir dans l'harmonie.

Les monastiques nous partagent aussi leur joie de vivre ! Rencontrer la joie, partager la fraîcheur et l'enthousiasme des moments de fraternité dans l'Ici et le Maintenant est inspirant pour nous tous ...

                En Pyrénées, la joie

La mi-février passant, une petite délégation de monastiques fait route en direction de Lourdes, car il y a une maison à vendre nous a t-on dit, dans les montagnes ! Y paraît même que c'est dans les Pyrénées, près d'un Parc National !

Nous faisons nos valises, nous remplissons le van de provisions pour 4 jours et zou...nous voilà en route. Nous fêtons en même temps la fin de la Retraite d'Hiver, et dès les premiers kilomètres notre minibus est déjà débordant de rires.

 Nous arrivons quelques heures plus tard dans gîte rustique, au toit pointu, qui accueille normalement des colonies de vacances et qui nous convient parfaitement, il s'appelle « La Bergerie ». La montagne enneigée au seuil de la porte est splendide, il y a même un petit torrent qui chante le début du printemps en dévalant jusqu'à Arrens Marsous, au pied de la montagne.

Au dessus de nous, derrière le Col du Soulor, il y a la fameuse maison à vendre. Nous retrouvons notre ami Jean Louis, un proche voisin du Hameau du Bas, qui nous a aiguillonné au sujet de cette maison, et qui nous guide vers le site.

Nous n'avons pu contacter à temps l'agence immobilière, alors nous ne rencontrons les maisons que de l'extérieur. En fait cela nous suffit. Nous pourrons toujours revenir une autre fois pour visiter dedans, car le lieu en vaut vraiment la peine. Il y a une bâtisse d'habitation, deux granges à foin, quelques hectares de terrain, un petit pré plat en contrebas, et surtout...une chaîne de montagne juste sous nos yeux. L'ensemble est à vendre 150 000 euros. Il y a une grangette tout en haut du pré qui appartient aux mêmes propriétaires mais qui ne fait pas parti du lot. Le tout est situé à une trentaine de minutes de la première petite ville. Très enneigé en hiver, radieux au printemps et en été, et ensoleillé toute l'année durant.

 Nous sommes en joie de visiter ce bel endroit, cependant nos avis restent partagés. Nous préférons l'ambiance plus sauvage du petit gîte ou nous dormons le temps du séjour. Nous reconnaissons tout de même que ce lieu à vendre est exceptionnel, et pas cher. Les Pyrénées nous révèlent leurs charmes, mais nous n'en n'oublions pas les Alpes pour autant, tout du moins en ce qui concerne notre Montagne du Dharma bien-aimée.

Cette maison pourrait-elle être un lieu de retraite pour les frères et soeurs monastiques, ou bien de repos et de vacances ? La question reste en suspend.

Nous n'y pensons pas trop, mais il nous tarde de revenir dans le coin à la fin de l'été pour profiter du Parc National et de ses nombreuses randonnées qui s'offre à nous à deux pas.

 Un petit périple baigné de rires, pour être honnête, même de franches rigolades ! Que c'est bon de cultiver la fraternité en montagne ! Et de s'amuser dans la neige qui tombe encore au sommet.

Nous revenons au Village des Pruniers rafraîchis, à peine fatigués d'avoir fait tant honneur à notre joie de vivre.

Nous voici prêts pour un printemps tout renouvelé, en remerciant encore une fois la Montagne du Dharma de nous rendre toujours plus vivants.

 Que notre joie puisse être avec vous tous partagée.

Merci les amis pour votre continuel soutien et vos dons pour le projet.

 Beau printemps à tous.

Soeur Su Nghiem, pour les joyeux Montagnards du Dharma

    Blog de montagnedudharma : MONTAGNE DU DHARMA : Projet de Centre de Pratique en Ardèche, Des nouvelles printanières de la Montagne du DharmaVue de la maison à vendre

mardi 18 mars 2014 11:10 , dans LETTRES ET DOCUMENTS DU VILLAGE DES PRUNIERS


Des nouvelles de la "Sangha Montagne du Dharma" (Automne 2013)

                           Blog de montagnedudharma : MONTAGNE DU DHARMA : Projet de Centre de Pratique en Ardèche, Nouvelles d'automne ...                Blog de montagnedudharma : MONTAGNE DU DHARMA : Projet de Centre de Pratique en Ardèche, Des nouvelles de la "Sangha Montagne du Dharma" (Automne 2013)

A proximité de la Retraite d'hiver 2013-2014, voici quelques nouvelles de la Montagne du Dharma, en provenance du Village des Pruniers - Par Soeur Su Nghiêm (Sr Chloé) -

6 Novembre 2013

Chers amis de La Montagne du Dharma,

La saison est à la bruine et aux parfums de champignons, des vols de grues cendrées égrainent nos paysages lorsqu'un coin de ciel bleu veut bien apparaître. Les feuilles de peupliers dorées sur les allées et la grisaille du ciel révèlent la merveille des branches dénudées, dont on avait un peu oublié la majestueuse beauté depuis l'année dernière. Au Village des Pruniers comme dans beaucoup d'autres endroits en France et dans le monde nous nous préparons avec joie à entrer dans la retraite d'hiver annuelle de trois mois.

Lors de la retraite « Inter-Etre » qui a eu lieu au Hameau Nouveau à la fin du mois d'Octobre nous avons pu prendre le temps avec quelques amis de discuter de La Montagne du Dharma.

Les mois passants, au fil des retraites successives, des expériences et des désirs de chacun il apparaît que des sillons se tracent dans plusieurs directions au sujet de cette Montagne.

En effet après de nombreuses visites de maisons et de terrains en plusieurs endroits du Sud-Est de la France il s'est avéré que nous n'avons pas encore trouvé ce qui correspondait à nos besoins. Ceci dit nous parlons ici en terme matériel, car en réalité dans les rencontres successives que nous avons pu organiser depuis bientôt trois ans nous avons trouvé la vraie joie d’œuvrer à bâtir notre Sangha Francophone et de solidifier notre fraternité. Ceci est déjà la véritable Montagne du Dharma, et elle est très précieuse et très réelle, et nous pouvons nous en nourrir dès maintenant.

 Le désir très vivant de sa manifestation brille toujours en beaucoup d'entre nous et il semblerait que La Montagne du Dharma soit même en train de devenir une Chaîne de Montagne du Dharma !

L'aspiration de construire et de vivre la Quadruple Sangha est aujourd'hui en train de donner naissance au projet d'une maison communautaire tout près du Village des Pruniers, ce qui est une étape très nécessaire dans la construction de notre Sangha de la Montagne, car nous devrons apprendre à grandir ensemble, et Thay est là encore vivant pour nous guider de près.

Par ailleurs le souhait de vivre ensemble avec des familles et des enfants et de construire un lieu de vie soutenu par la pratique, avec les valeurs de partage, d’écologie, de sobriété est en train de se concrétiser autour d'un petit groupe de personne du coté de la Drôme. Et puis quelques jeunes adultes autour d'Aubenas ont le besoin et l'enthousiasme de se rassembler régulièrement pour former une petite « Sangha-jeune Ardéchoise ». Ils sont aujourd'hui en train de s’atteler à cette noble tache, pour cultiver un peu de Dharma médicinal dans les montagnes. Du coté des monastiques du Village des pruniers, plusieurs visites et retraites dans différentes montagnes de France ont fait que l’intérêt pour un centre de pratique montagnard devient de plus en plus palpable. L'écho des montagnes résonne dans nos échanges et le besoin de grand air et d'altitude nous invite à considérer un peu plus le fait chaque jour. Les Pyrénées et le Pays Basque offrent semble-t-il la possibilité de conjuguer mer et montagne, ainsi qu' une plus grande proximité avec le Village des Pruniers. (Nous autorisant à évoquer les montagnes du Sud-Ouest de la France, cela rendra peut-être les Alpes jalouses...nous l'espérons un peu à vrai dire...)

Chers amis, nous souhaitons vous exprimer à nouveau un grand merci pour votre soutien, vos questions, votre intérêt pour ce projet et pour votre pratique.

Merci aussi pour vos donations que nous conservons avec le plus grand soin.

Soyons patients. Nous sommes en train de vivre une belle aventure. Notre montagne se trouve justement là ou nous ne pensons pas la trouver. Elle nous mène sur des sentiers aux paysages inattendus et parfois déconcertants. Il nous faut apprendre à la regarder profondément, de très près.

Elle est dans notre pratique et dans la fraternité que nous rendons chaque jour plus ferme et plus solide.

Elle est déjà très belle.

Et si jamais un de ces jours vous entendez un coin de montagne frapper à votre porte ouvrez-la lui bien grand, faite-le nous savoir et nous l'inviterons à notre table avec toute notre considération bien évidemment !

La Montagne du Dharma n'est faite que d'éléments non-Montagne du Dharma.

La Montagne du Dharma n'est pas La Montagne du Dharma,

c'est pourquoi nous l'appelons La Montagne du Dharma !

(Cf Le Soutra du Diamant- Le Bouddha / Petit traité de l'abandon- Alexandre Jollien)

Joyeux automne à tous,

Soeur Su Nghiem               Blog de montagnedudharma : MONTAGNE DU DHARMA : Projet de Centre de Pratique en Ardèche, Des nouvelles de la "Sangha Montagne du Dharma" (Automne 2013)

Photos : Les Cévennes Ardéchoises et Thich Nhat Hanh au Village des Pruniers

mardi 12 novembre 2013 12:58 , dans LETTRES ET DOCUMENTS DU VILLAGE DES PRUNIERS


|
ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à montagnedudharma

Vous devez être connecté pour ajouter montagnedudharma à vos amis

 
Créer un blog